L’effet primaire d’un médicament

L’effet primaire d’un médicament (ou d’une substance active) est l’effet qu’on attend qu’il produise, c’est l’effet désiré du produit: on attend qu’un anxiolytique ait un effet anxiolytique, c’est-à-dire qu’il calme notre angoisse, nos peurs, nos crises de panique. On attend d’un somnifère qu’il nous fasse dormir. On attend d’un antidépresseur qu’il contrecarre notre dépression. On attend d’un antidouleur qu’il soulage nos douleurs…

Par exemple, l’effet primaire recherché de l’alprazolam (molécule active du Xanax) est son effet anxiolytique, il est donc indiqué dans le cadre des troubles anxieux:

Indications/Possibilités d’emploi Xanax

Névroses d’angoisse, y compris troubles psychosomatiques.
Etats d’anxiété avec dépression, mais pas comme traitement de premier choix.
Symptômes d’angoisse associés à des maladies fonctionnelles ou organiques.
Troubles paniques chroniques graves avec ou sans conduite phobique d’évitement, blocage ou diminution des attaques de panique chez les patients souffrant d’une agoraphobie associée à des accès de panique (d’après DSM-III-R, American Psychiatric Association).

Xanax retard:
Névroses d’angoisse, y compris troubles psychosomatiques.
Troubles paniques chroniques graves avec ou sans conduite phobique d’évitement, blocage ou diminution des attaques de panique chez les patients souffrant d’une agoraphobie associée à des accès de panique (d’après DSM-III-R, American Psychiatric Association).

(Compendium Suisse des Médicaments, 2017)

L’effet d’un traitement ou d’un médicament

L’effet recherché d’un traitement, notamment d’un médicament, est l’effet thérapeutique, celui pour lequel le médicament a été conçu et commercialisé. Mais, à côté de cet effet primaire, on peut observer un ou plusieurs effets secondaires, certains pouvant être bénéfiques, d’autres délétères; ce sont alors des effets indésirables (Thomsen, 2014).

Liste des benzodiazépines

Liste des principales benzodiazépines (W-Bad, 2017)

Alprazolam (Xanax®)
Bromazépam (Lexotan®, Lexomil®)
Chlordiazépoxide (Librium®, Librax®)
Clobazam (Frisium®, Urbanyl®)
Clonazépam (Klonopin®, Rivotril®)
Clorazépate (Tranxène®, Tranxilium®)
Diazépam (Valium®, Novazam®)
Estazolam (ProSom®, Nuctalon®)
Flunitrazépam (Rohypnol®)
Flurazépam (Dalmane®, Somnal®)
Halazépam (Paxipam®)
Kétazolam (Anxon®, Loftran®)
Loprazolam (Dormonoct®, Havlane®)
Lorazépam (Ativan®, Témesta®)
Lormétazépam (Noctamid®, Noctamide®)
Médazépam (Nobrium®)
Nitrazépam (Mogadon®)
Nordazépam (Nordaz®, Calmday®)
Oxazépam (Serax®, Serenid®, Serepax®, Séresta®)
Prazépam (Centrax®, Lysanxia®)
Quazépam (Doral®)
Témazépam (Restoril®, Normison®, Euhypnos®)
Triazolam (Halcion®)

Z-drogues, Benzo-like ou substances assimilées aux benzodiazépines

Les substances suivantes ne sont pas des benzodiazépines, mais ont des effets similaires aux benzodiazépines hypnotiques et anxiolytiques (Wikipédia, 2017).

Les Z-drogues: non-benzodiazépines aux effets similaires: ces produits sont chimiquement différents des benzodiazépines mais utilisent les mêmes mécanismes d’action et ont les mêmes effets sur l’organisme (W-Bad, 2017).

Zaleplon (Sonata®, Starnoc®)
Zolpidem (Ambien®, Stilnoct®, Stilnox®)
Zopiclone (Zimovane®, Imovane®)
Eszopiclone (Lunesta®)

Autres Benzo-like
Méprobamate (Equanil®)
Etifoxine (Stresam®)
Buspirone (Buspar®)
Clotiazépam (Vératran®): le clotiazépam est un anxiolytique appartenant à la classe des thiénodiazépines qui possède les propriétés anxiolytiques, hypnotiques, anticonvulsantes, amnésiantes et myorelaxantes comme les benzodiazépines (Wikipédia, 2017).

Attention aux molécules possédant des propriétés similaires à celles des benzodiazépines car elles peuvent avoir les mêmes effets

Retrouvez, à cette adresse, une liste plus complète réalisée par W-Bad (2017) dans le cadre de la journée mondiale de sensibilisation aux benzodiazépines: Liste des benzodiazépines et des non-benzodiazépines aux effets similaires (les Z-drogues) : http://w-bad.org/wp-content/uploads/2017/05/FRENCH-BACK.pdf

Le saviez-vous? (W-Bad.org, 2017): http://w-bad.org/wp-content/uploads/2017/05/FRENCH-FRONT.pdf

Quelques neuroleptiques aux propriétés sédatives et anxiolytiques
Clozapine (Leponex®), (Clozaril®): la clozapine est un antipsychotique atypique dérivé de la dibenzodiazépine qui a des effets sédatifs.
Olanzapine (Zyprexa®): l’olanzapine est un neuroleptique puissant qui possède d’importantes propriétés sédatives et anxiolytiques.

Médicaments aux propriétés myorelaxantes
Pirenzépine (Gastrozepin®): la pirenzépine est un antiulcéreux possédant des propriétés myorelaxantes. Cette molécule agit comme antagoniste d’un récepteur de l’acétylcholine. L’acétylcholine est le neurotransmetteur du système nerveux parasympathique qui initie l’état de détente/repos (the rest-and-digest state) par opposition à la réaction d’attaque ou de fuite (fight-or-flight) (Wikipedia, 2017).

 

Les mécanismes d’action des benzodiazépines