Nouveauté septembre 2016

FORUM
Thérèse, administratrice du forum d’entraide au sevrage de Thérèse (2011) et moi avons décidé d’unir nos forces et de nous associer pour vous proposer une structure d’aide, de conseil et de soutien encore plus efficace! Ensemble, nous avons décidé qu’il était plus judicieux que je ferme mon forum qui n’avait que 2 mois d’existence et que je la rejoigne sur son forum qui a plus de 5 ans d’existence et qui a les moyens de fournir un soutien quotidien et des réponses rapides à toutes vos interrogations.

Je vous invite donc à me rejoindre sur le forum de Thérèse où je vais officier à ses côtés sous mon pseudonyme de Carole Suisse.

Merci à Lorraine pour tout le travail qu’elle a fourni sur mon forum!!

VIDEOS
Les 5 premières vidéos de la série « Se reconstruire » après l’arrêt de la médication psychotrope sont maintenant en ligne. Retrouvez-les ici: Se reconstruire

SITE
La page Bibliothèque a été créée, retrouvez-y quelques unes de mes sources d’information.

LIVRE
Début de la rédaction de la partie sur le sommeil. Ebauche de la structure du livre.

PROJETS
Prise de contact et discussions en vue de former une équipe virtuelle.
Pour plus d’informations, je vous invite à visiter ma page Projets.

Meilleures salutations,
Carole

Actualités septembre 2016

FORUM
La mise en place du forum d’entraide au sevrage des médicaments psychiatriques se passe bien. L’équipe de modérateurs s’est agrandie. Le nombre de nouveaux membres augmente quotidiennement: depuis son ouverture il y a un 1 mois, le forum compte plus de 50 inscriptions.

Je profite de cet article pour remercier Corinne, Nad et Lorraine qui font un travail de soutien et d’information formidable sur le forum.

VIDEOS
Au cours du mois de septembre, je vais réaliser de nouvelles vidéos pour la série « Se reconstruire« . Vous y trouverez des informations qui vous permettront de commencer à reconstruire votre vie d’après la médication sur de bonnes bases.
Depuis le 1er septembre une nouvelle vidéo, intitulée Bien s’entourer pour pouvoir se reconstruire après le sevrage, est déjà en ligne.

SITE
Au cours de ce mois, je vais créer une page contenant mes sources d’information: Bibliothèque.

LIVRE
Début de la rédaction de la partie sur le sommeil.

PROJETS
Prise de contact et discussions en vue de former une équipe virtuelle.
Pour plus d’informations, je vous invite à visiter ma page Projets.

Très bon dimanche à tous,
Cordialement,
Carole

Gaz carbonique, sucre, anxiété, peurs irraisonnées et pensées intrusives

N. est en post-sevrage depuis 14 mois (bromazépam, un anxiolytique de la classe des benzodiazépines, arrêté en juin 2014, citalopram, un antidépresseur de la classe des ISRS, pris pendant 13 ans et arrêté en juin 2015). Elle explique:

[14 mois après l’arrêt des médicaments psychoactifs], il ne me reste que cette anxiété avec peur et pensées intrusives, je suis toujours hyper active mais j’ai repris du poids j’ai encore du mal a me préparer à manger j’ai perdu le plaisir de cela donc je mange parce qu’il faut c’est tout. Je pense que mon alimentation est mauvaise je suis adicte au sucre et aux bulles j’ai tout de meme arreté le coca que j’ai remplacé par le perrier avec du sirop de citron j’en bois énormément

L’alimentation joue un rôle énorme dans l’apparition de l’anxiété. Et dans ce post, tu as déjà cité deux aliments qui peuvent poser problème:
– le sucre
– les bulles: le gaz carbonique (= CO2 = dioxyde de carbone) contenu dans les boissons gazeuses

D’où mon premier conseil:
Supprime les boissons gazeuses et limite fortement le sucre!
Il convient également de supprimer toutes les substances qui rendent notre système nerveux hyperactif et donc qui peuvent déclencher de l’anxiété, des peurs et des pensées intrusives: aspartame, monosodium glutamate (=E621), caféine, théine, nicotine, boissons énergisante, alcool, …

Des études ont montré que l’on pouvait déclencher des attaques de panique en faisant inhaler du gaz carbonique à de personnes neurobiologiquement vulnérables à ce gaz. Voici un extrait:

Une autre base des approches d’explication biologique présente des recherches sur le déclenchement expérimental de la panique au moyen de différentes substances biochimiques. Dans de telles « inductions expérimentales de la panique », il a pu être observé que les patients sujets à la panique réagissent différemment des personnes non sujettes à la panique à des substances biochimiques particulières (lactate de sodium, concentration augmentée des dioxydes de charbon (=CO2)). De là, l’hypothèse a été déduite que de telles substances peuvent déclencher des attaques de panique par un automatisme biologique chez les personnes vulnérables. Il a pu être montré par exemple que l’infusion de lactate de sodium peut déclencher des attaques de panique chez les patients sujets à la panique. Les mécanismes qui déclenchent cet effet de panique ne sont toutefois pas clarifiés. Des attaques de panique peuvent également être déclenchées en laboratoire par une concentration augmentée de gaz carbonique (CO2) dans l’air.

Source: Troubles anxieux, Etiologie et analyse du dysfonctionnement. Rosalind Lieb & Hans-Ulrich Wittchen. In : Lehrbuch Klinische Psychologie – Psychotherapie Hg. M. Perrez & U. Baumann (S.905-924). Huber Verlag : Bern, 2005. Accès: http://commonweb.unifr.ch/artsdean/pub/gestens/f/as/files/4660/10839_140016.pdf

Il me semble que comme notre système nerveux a été rendu plus sensible à la suite de la prise de et l’arrêt des médicaments psychotropes, cela nous rend plus vulnérables à ces substances (CO2, aspartame, E621, …) et donc plus vulnérables aux attaques de panique, à l’anxiété, à la peur, à la dépression, etc…

Nous devons donc être vigilants à notre alimentation et à notre environnement et veiller à ce qu’ils ne contiennent pas de substances qui puissent hyperactiver notre système nerveux déjà affaibli par la prise de médicaments psychoactifs. Au niveau alimentaire, cela passe par la suppression de certaines substances (aspartame, gaz carbonique, monosodium glutamate, alcool, caféine, …).

En ce qui concerne le sucre: le Docteur David PERLMUTTER explique, dans son livre intitulé Ces glucides qui menacent notre cerveau, les problèmes que peut engendrer la consommation de sucre.

Quelques extraits de la préface du livre écrite par Henri Joyeux:

Mon collègue Américain, David Perlmutter, a la double compétence, la neurologie et la nutrition. C’est donc le cerveau qui le passionne.
[…]
Votre cerveau ne dépend non pas de vos gènes, mais de la façon dont vous l’entretenez par votre alimentation. Il a besoin d’être protégé. […] Entretenir votre voiture et lui donner une mauvaise essence serait aberrant. En général on ne va pas très loin. C’est malheureusement ce que nous faisons avec notre alimentation, faite de grignotages, de gavage sans mastiquer, de sandwiches toxiques aux goûts « enrichis » pour que nous en reprenions.
[…]
Trop de sucre atrophie le cerveau. « Plus vous êtes gros plus votre cerveau est petit! ». Vous comprendrez dans ce livre pourquoi les sucres liés aux protéines abîment le cerveau et donc les capacités cognitives.

Tout cela pour te dire qu’en apportant quelques changements à notre alimentation, nous pouvons déjà observer une grande différence au niveau de l’anxiété, des peurs et des pensées intrusives.

Je passe toujours en vitesse, mais j’espère arriver à vous donner à tous, les points clés qui vous permettront de trouver des pistes pour mettre en place des stratégies pour gérer les difficultés qui persistent après le sevrage.

Prenez bien soin de vous,
Cordialement,
Carole

Site de David Perlmutter

Actualité août 2016

Avec mon équipe de modératrices, je prends le temps de mettre en place le forum d’entraide au sevrage des médicaments psychiatriques que j’ai ouvert au début du mois.

Dès que les bases seront bien en place, je reprendrai activement la réalisation de vidéos et la construction des pages de mon site qui sont encore en brouillon.

Pour connaître mes projets en cours, je vous invite à visiter la page Projets.

Nouveauté
Une page consacrée aux personnalités importantes, qui se préoccupent des dangers de la médication psychiatrique, est maintenant disponible ici: personnalités.

Très bon dimanche à tous,
Cordialement,
Carole

Meurtres de masse et médication psychotrope

Sur Facebook, David Healy relève que « les tueurs de Nice et de Münich n’étaient pas tellement liés à la politique ou à la religion… mais apparemment, les deux étaient sous médications psychotropes. Cela vaut la peine de s’y intéresser » (« Killers in Nice & Munich were NOT much into politics or religion .. but both apparently on psych meds. Worth a look.)  » : A Bus, a Plane, a Truck and a Gun, article de Brian pour le site AntiDepAware qui promeut la prise de conscience (la sensibilisation) des dangers des antidépresseurs.

Quelques extraits de l’article A Bus, a Plane, a Truck and a Gun : Un bus, un avion, un camion et un pistolet
Read more « Meurtres de masse et médication psychotrope »